head_02 Folio_download Recherche.pdf Bio_CV
 
PROJETS RECHERCHE BIO YAN BREULEUX CONTACT SPACER BLOG Facebook Vimeo Flickr FR_ENG
 
 
banner_01
space_banner

Enigma
Tempêtes 360°
White Box Game
Vj Graph
Tempêtes Mapping
Tempêtes HD
White Box PHOS
White Box SCAN
Métamorphose
Planétarium EXO
Ambiances
Pixels de vie
White Box Nuit 3D
White Box Gaîté
White Box Place des arts
ABCD Light INDAF
White Box Scopitone
60 ans Orford
Études Tempêtes
Faustechnology HD
Ubiquité
ABCD light
Dream| mersion
Fab Numérique FNC
Fab Numérique TOT
Ars Natura
Black Box Open
Black Box
Faustechnology
Re generation
Monochrome bleu
NeverEndinSgtories
Vector Feedback
Vjing
ECM
Roboten Ballet

 

La Tempête | 2008-10 | Vidéo-musique immersive.
ligne

« Nous sommes des naufragés sur une planète vouée à la mort. »

Cette citation, bien que formulée en 1948 par l’inventeur de la cybernétique Norbert Wiener, pourrait émerger directement du tableau « Le radeau de la méduse» du peintre Théodore Géricault. L’humanité, fragile et instable se maintient dans un monde de chaos permanent. En des termes cybernétiques, la présence de l’humain est un combat contre l’entropie régnante de l’univers. Bien que le lien entre la conception du monde romantique et l’univers des technosciences n’est pas au centre de mes recherches, le projet s’inspire directement de l’oeuvre d’un autre peintre romantique: Joseph Mallord William Turner. Le projet La Tempête est une expérience immersive traitant de la fureur des éléments naturels. Notre expérience vise à créer des sensations de vertige, de vide, de saturation du champ perceptif des spectateurs. Concrètement, le projet consiste en la création d’un système de composition audio et visuel diffusée à l’intérieur d’un dispositif immersif. Les éléments du projet sont interchangeables et permutables, de manière à créer de multiples variations sur un même thème. Au niveau formel, les logiciels de granulations sonores seront utilisés conjointement avec des applications de simulation visuelles des particules.

nuit

L’idée du projet tire son origine de l’expérimentation Après la Nuit qui a été réalisé en 2007 dans le cadre du programme de recherche T.O.T (Territoires Ouverts) et la résidence d’artiste de la Fabrique numérique à la Société des arts technologiques. Le projet a permis de spatialiser des nuages de particules sonores et visuels pour la génération d’une expérience immersive de 35 minutes. Dès l’an 2000, avec le projet Faustechnology j’utilisais des modules de particules pour la création des formes abstraites, c’est avec le projet Black Box que j’ai compris le potentiel expressif de la relation entre les particules visuelles et le grain numérique. Il m’est apparu clairement possible d’établir un parallèle entre la création de masses sonores, recherche initiée par Iannis Xenakis, et leurs équivalences visuelles.separator

Étude#1-2 pour 4 écrans-HD

etude1
separator
Le principe formel de La Tempête consiste à mettre en équivalence la particule visuelle et le grain de l’audio. Les éléments sont traités sous la forme de masses,visuelles et sonores. L’étude #1 m’a permis de saisir le potentiel créatif de l’application de modules de particules visuelles associées au son. L’étude#2 de La Tempête est un voyage à l’intérieur de multiples espaces chaotiques superposés. Structurellement, les pièces reposent sur de multiples vagues en constante mutation. L’audio et les visuels de l’étude #1 ont été composés simultanément selon la même logique compositionelle puis couplés sans interventions. Pour l’étude # 2, la musiqe a été réalisée à partir de la vidéo.
separator

Étude#3 pour 1 écrans-HD
separator
Conçue en fonction d’un dispositif vidéo à un écran HD et d’un système acousmatique à 24 haut-parleurs, l’Étude #3 étudie les rapports entre l’espace du son et de l’image. Sur le plan thématique, le projet porte sur l’artificialisation de la nature et la naturalisation de l’artificiel. Les éléments de la nature fusionnent pour ne former qu’un seul et même espace chaotique. Pour la diffusion, le projet nécessite un projecteur vidéo HD avec une résolution de 1920X1080 ainsi qu’un système de haut-parleurs permettant une spatialisation quadraphonique, octophonique ou acousmatique. La musique a été composée en premier. La vidéo a ensuite été inspirée par la structure musicale. Voir des extraits sur viméo.separator

Étude#4 pour Planétarium separatorLe projet est une Tempête virtuelle réalisé en fonction d’un dôme immersif. Il explore les relations complexes unissant l’ordre et le désordre à travers une série de passage à l’intérieur d’une matière en constante mutation.Le projet vise à créer des états déstabilisants et contemplatifs où la lenteur côtoie des états d’agitation extrêmes. Des vagues audio et visuelles percuteront la surface de l’écran, de la matière en fusion émergera du sol vers le ciel, des gaz envahiront l’espace, des explosions lointaines atteindront les spectateurs pour ensuite disparaître dans un silence total. Des éclairs apparaîtront dans l’espace sans que le son arrive immédiatement, des vagues immenses se formeront pour ensuite disparaître subitement. Les objets traverseront l’espace du dôme, plaçant ainsi les spectateurs au centre d’un intense tourbillon. separator

Étude#5 pour 6 HD
separatoretude5
separatorDurant la création de la pièce, je conserve des artefacts numériques me permettant de visualiser le résultat final du projet. Ces captures d'écran éphémères deviennent à la fois des résidus de création et des oeuvres en soi. En tant que trace numérique, elles serviront à la création de toiles grand format.

Voir la galerie de captures d'écrans

separator

spacer  
  ill_01
spacer Théodore Géricault Le Radeau de la Méduse- 1819.
   
spacer ill_01
spacer JMW Turner, Snow Storm - 1842
   
  ill_01
spacer
   
  ill_01
spacer Georges Mathieu L 'abduction d'Henri IV, 1958
   
  ill_01
spacer La Tempête, Étude #3 - 2009
   
  ill_01
spacer La Tempête, Étude #4 - 2009